Isolation des combles

Un des meilleurs rapports investissement/ économies en maison individuelle

La majeure partie des pertes énergétiques s’effectue par le toit car l’air chaud est plus léger que l’air froid et monte vers le haut de l’habitation. Dans une maison mal isolée, la toiture devient alors un vrai gouffre énergétique.

En isolant vostre toiture, vous pouvez :

  • réduire significativement votre facture de chauffage,
  • bénéficier d’aides publiques.

Choisir un bon isolant

En pratique, isoler les combles nécessite la mise en place d’isolants sous la toiture et sur le plancher. Les isolants principalement utilisés sont : 

  • les laines minérales (de verre ou de roche) ;
  • les isolants biosourcés (fibres de bois, de mouton, chanvre…) ;
  • les isolants en plastique alvéolaire (polystyrène expansé, polystyrène extrudé, polyuréthane, …)

Caractéristiques d'un isolant performant

La performance d’un isolant dépend de 2 facteurs principaux. Il est donc important de vérifier les caractéristiques techniques des matériaux que vous envisagez d’installer.

  • sa conductivité : plus la conductivité est faible, mieux c’est. 

    A noter : Vous trouverez parfois le terme de « résistance thermique » : c’est l’inverse de la conductivité. Donc plus la résistance thermique est importante, mieux c’est !

  • son épaisseur : plus l’isolant est épais, mieux c’est.

La laine, un isolant efficace

Grâce à sa faible conductivité thermique, la laine isole efficacement toitures, murs, sols et cloisons. 

En hiver, elle protège du froid et en été, elle préserve la fraîcheur de la maison. 
 
Elle se présente généralement sous deux formes :
  • déroulée (matelas), elle est se dépose dans les combles en quelques jours et assure une isolation plus stable dans le temps.
  • soufflée, elle s'applique par soufflage sur le plancher des combles. Elle est plus rapide à mettre en oeuvre (une journée) et plus économique.
 

Exemple

Achat + pose


2 300 € TTC(1)

Pour aller plus loin...

Les autres techniques d’isolation

Dans le cadre d’une rénovation thermique et phonique globale de votre logement, d’autres solutions d’isolation existent : 
  • isolation des murs
  • isolation du plancher
  • changement des fenêtres
  • changement des portes 
 
Vous souhaitez compléter vos travaux d’isolation d’une installation au gaz naturel ? Découvrez les solutions gaz naturel préconisées par GRDF et les équipements gaz naturel performants : chaudière à condensation, chaudière très basse consommation, poêle et insert, appareils de cuisson, radiateurs, planchers et murs chauffants. 

Mentions légales

(1) Les travaux d'économie d'énergie les plus efficaces " de l'Anah sur energissime.fr pour une maison type de 100 m2 habitable de plain-pied située en région parisienne non rénovée depuis 1973.