Quelle est la différence entre une chaudière à condensation et une chaudière basse température ?

Les chaudières basse température permettent de chauffer l’eau du réseau de chauffage et/ou l’eau chaude sanitaire à une température de 50°c contre 90°c pour les chaudières dites « standard ». Les fumées rejetées sont donc à une température inférieure, ce qui engendre un meilleur rendement de l’appareil. L’évacuation des produits de combustion est effectuée via un conduit de cheminée ou une ventouse.

Le fonctionnement de la chaudière gaz à condensation reprend le même principe qu’une chaudière traditionnelle et permet en plus de tirer profit de toute l’énergie produite lors de la combustion du gaz. Dans une chaudière classique, le circuit d’eau du chauffage central est réchauffé grâce à la combustion du gaz naturel. La chaudière gaz à condensation tire profit de l’énergie contenue dans les fumées de combustion. Les fumées émises lors de la combustion du gaz naturel contiennent de la vapeur d’eau. Cette dernière condense, en libérant de la chaleur. L’eau de retour du circuit de chauffage se réchauffe grâce à cette énergie. L’évacuation de l’eau libérée lors de la condensation (les condensats) se fait par le réseau des eaux usées. Elles consomment 15 à 20% de combustible en moins que les chaudières standards.

Schéma de fonctionnement de la chaudière gaz à condensation
Quelle installation de chauffage pour votre projet ?

Vous avez un projet de Rénovation ?

Quelle que soit votre énergie actuelle, GRDF vous présente des solutions pour vous aider à mettre en œuvre votre projet gaz naturel.

Voir toutes les installations de chauffage

Trouvez un Installateur près de chez vous

Vous avez un projet de Construction ?

Associer gaz naturel et énergie renouvelable, c'est la garantie d'un logement basse consommation qui répond aux réglementations énergétiques et environnementales.

Voir toutes les installations de chauffage

Trouvez un Constructeur près de chez vous