Diffusion de chaleur

Associés à une chaudière gaz naturel avec système de boucle à eau chaude, les radiateurs "chaleur douce" et autres appareils de chauffage basse température riment avec esthétique, bien-être et économies d’énergie. Mais quel équipement choisir en fonction de votre budget et de vos besoins ? Voici un aperçu des appareils disponibles.

Pourquoi choisir un radiateur avec robinet thermostatique ?

Le radiateur avec robinet thermostatique, c’est :

  • Un confort optimal grâce à une restitution de chaleur aussi douce qu’homogène.
  • Des économies d’énergie garanties par des températures de chauffage de l’eau basses et par une régulation pièce par pièce.
  • La garantie d’éviter toute surchauffe.
  • Le choix de la sécurité : la « chaleur douce » évite tout risque de brûlure au contact avec le radiateur.
  • Un équipement adaptable à tout type de logement. 
  • La touche design de votre intérieur : les radiateurs avec robinet thermostatique se déclinent en de nombreux modèles, du plus simple au plus design.

Quel prix pour un radiateur avec robinet thermostatique ?

Le prix dépend fortement du type et du modèle de radiateur. Il y en a pour tous les porte-monnaie ! Comptez 250 à 2 000 € TTC* pour un radiateur en fonte, 80 à 3 000 € TTC* pour un radiateur en acier et 50 à 1 500 € TTC* pour un radiateur en fonte d’aluminium. Une tête thermostatique peut coûter de 15 à 100 € TTC* suivant le type (mécanique ou programmable) et le modèle.

*Prix donnés à titre indicatif.

Configurez facilement votre installation de chauffage au gaz

Chaudière à condensation, robinets thermostatiques, thermostat, vous ne savez pas quels équipements choisir pour votre chauffage et votre eau chaude ?

Obtenez rapidement la meilleure solution de couplage d'équipements pour vos besoins, avec :

  • Les coûts de l'achat et de la pose de la solution
  • Le gain sur facture réalisé
  • Le montant total estimé des aides financières

Le fonctionnement des radiateurs à robinet thermostatique

Les radiateurs avec robinet thermostatique font partie des radiateurs à eau chaude. Contrairement aux radiateurs ancienne génération, 60°C suffisent amplement pour chauffer l’eau qui y circule. 

La diffusion de chaleur se fait à la fois par convection et par rayonnement. C’est pourquoi ce type de radiateurs procure une chaleur agréable et parfaitement répartie. 

De plus, les robinets thermostatiques permettent d’ajuster la température de chaque radiateur sur l’appareil lui-même pour garantir la température idéale dans chaque pièce. Lorsque la température souhaitée est atteinte, le débit d’eau chaude qui alimente le radiateur est coupé pour garantir un maximum d’économies d’énergie.

Ce qu’il faut savoir avant d’opter pour le radiateur avec robinet thermostatique

1. Le choix du radiateur

Il existe trois types de radiateurs à eau chaude :

  • Les radiateurs en fonte : grande capacité à stocker de la chaleur, continuent de diffuser de la chaleur une fois éteints. Recommandés pour des logements peu isolés et occupés en permanence.
  • Les radiateurs en acier : montent et descendent plus rapidement en température que les radiateurs en fonte. Idéals pour les pièces bien isolées ou les pièces qui nécessitent d’être chauffées rapidement, comme la salle de bains. Existent dans une large gamme de couleurs et de formes.
  • Les radiateurs en fonte d’aluminium : alliance parfaite entre rapidité de chauffe et inertie thermique, montent vite et descendent lentement en température. Légers, compacts mais présentent des risques de corrosion et moins de diversité esthétique.

2. Le choix du robinet thermostatique

Il existe deux types de robinets : ceux avec tête mécanique et ceux avec tête électronique, qui sont programmables. 

  • Les robinets mécaniques possèdent une manette graduée de 1 à 5 ainsi qu’un mode hors gel.
  • Très pratiques, les robinets électroniques intègrent des afficheurs digitaux qui vous permettent de programmer votre chauffage en fonction de vos heures de présence.

A l’achat, vérifiez bien que les robinets choisis s’adaptent à vos radiateurs.

3. L’installation 

Idéalement, prévoyez de placer vos radiateurs sous les fenêtres ou dans les angles des murs extérieurs.

Dans les pièces de plus de 15 m², installez deux radiateurs pour une meilleure répartition de la chaleur.

Les radiateurs en fonte d’aluminium et en acier sont particulièrement faciles à installer car ultraplats.

Il est aussi déconseillé d’installer des robinets thermostatiques sur les radiateurs des pièces disposant d’un thermostat d’ambiance.

4. L’entretien

Pour maximiser la performance de vos radiateurs avec robinet thermostatique, évitez de les couvrir et dépoussiérez-les régulièrement.

Purgez-les avant et après l’hiver afin de chasser l’air qui entre dans le système de circulation d’eau chaude. Cela permettra de garantir leur bon fonctionnement et la qualité de chauffe. N’hésitez pas à renouveler l’opération au moindre bruit suspect.

Besoin d'un installateur ?

Vous avez déjà avancé dans votre projet
et vous souhaitez trouver un installateur
près de chez vous ?

Associer le radiateur à robinet thermostatique à d'autres équipements

Les radiateurs à robinet thermostatique gaz présentent l’avantage de se coupler avec les chaudières gaz naturel les plus performantes :