Diffusion de chaleur

Associés à une chaudière gaz naturel avec système de boucle à eau chaude, les radiateurs "chaleur douce" et autres appareils de chauffage basse température riment avec esthétique, bien-être et économies d’énergie. Mais quel équipement choisir en fonction de votre budget et de vos besoins ? Voici un aperçu des appareils disponibles.

Pourquoi choisir un chauffage par vecteur air ?

Le vecteur air, c’est :

  • Un système de chauffage adapté à la RT 2012.
  • Une chaleur homogène.
  • Une souplesse de fonctionnement : montée en température rapide et régulation pièce par pièce.
  • Une maîtrise de la température dans les pièces de vie.
  • Un gain de place : pas de radiateur dans vos pièces.
  • Une amélioration de la qualité de l’air de votre logement : la centrale de traitement de l’air est équipée de filtres.
  • Pas de nuisance sonore
  • Pas de sensation de courant d’air.

Quel prix pour un vecteur air ?

Suivant le modèle choisi, le prix varie entre 2 800 et 4 800 € TTC* (fourniture et pose).

*Prix donnés à titre indicatif.

Les aides financières

Si votre maison respecte la RT 2012, vous pourrez prétendre aux aides suivantes :

  • Prêt à taux zéro plus
  • Dispositif Duflot

Configurez facilement votre installation de chauffage au gaz

Chaudière à condensation, robinets thermostatiques, thermostat, vous ne savez pas quels équipements choisir pour votre chauffage et votre eau chaude ?

Obtenez rapidement la meilleure solution de couplage d'équipements pour vos besoins, avec :

  • Les coûts de l'achat et de la pose de la solution
  • Le gain sur facture réalisé
  • Le montant total estimé des aides financières

Le fonctionnement d’un chauffage par vecteur air

Il diffuse la chaleur par vecteur air, à l’inverse des traditionnels systèmes de chauffage par vecteur eau (boucle à eau chaude qui circule dans des radiateurs). 

  1. L’air de votre logement est d’abord réchauffé par une batterie à eau chaude alimentée par une chaudière à condensation. 
  2. Il est ensuite diffusé dans chacune des pièces du logement (à l’exception des salles de bains et cuisines fermées) par un réseau de gaines de soufflage.

Grâce au système de régulation, vous pouvez individualiser la température de chacune de vos pièces.

Ce qu'il faut savoir avant d'opter pour un chauffage par vecteur air

1. L’installation

Il est conseillé de prévoir l’installation d’un chauffage par vecteur air en amont de la construction afin, notamment, d’anticiper le positionnement des bouches de soufflage.

Attention : le chauffage par vecteur air n’est pas autorisé dans les pièces humides comme la salle de bains ou les cuisines fermées. Dans ces cas-là, préférez un sèche-serviette et/ou un radiateur averc robinet thermostatique.

 

A savoir : le chauffage par vecteur air peut intégrer un système de ventilation, mais cela n’est pas systématique. Renseignez-vous auprès d’un professionnel du gaz.

2. L’entretien

À intervalle régulier, il faut :

  • nettoyer le filtre et les bouches de soufflage,
  • changer le filtre si nécessaire,
  • vérifier l’état de la batterie et de l’étanchéité,
  • contrôler le fonctionnement de la régulation.
Besoin d'un installateur ?

Vous avez déjà avancé dans votre projet et vous souhaitez trouver un installateur près de chez vous ?

Associer le Vecteur air à d'autres équipements

Le vecteur gaz présente l'avantage de se coupler avec les chaudières gaz les plus performantes :