Le radiateur sèche-serviette

Confort et design dans votre salle de bains

 Rien de tel qu’une serviette bien chaude en sortant du bain ou de la douche. Avec un radiateur sèche-serviette relié à la boucle d’eau chaude, c’est possible ! Et cela va même au-delà : cette technologie design permet également de chauffer votre salle de bains pour ne plus grelotter quand viendra l’heure de la toilette.

Pourquoi choisir un radiateur sèche-serviette ?

Le radiateur sèche-serviette, c’est :
 
  • Des économies d’énergie grâce à des températures de chauffage de l’eau basses. 
  • Un équipement deux en un : il permet de chauffer la salle de bains et les serviettes.
  • Une chaleur douce et homogène pour un grand confort dans la salle de bains.
  • Une température constante ou programmée (selon le système de régulation choisi).
  • Une sécurité assurée : aucun risque de brûlure au contact d'un radiateur sèche-serviette.
  • Des modèles au design moderne, aux couleurs variées et de toutes tailles pour s’adapter à votre décoration et à l’espace disponible. 

Quel prix pour un radiateur sèche-serviette ?

Suivant la marque et le modèle, et en fonction de vos envies, la fourchette de prix varie de 100 € jusqu’à 1 500 € TTC environ* pour des modèles haut de gamme (hors coût de pose).
 
*Prix donnés à titre indicatif.

Le fonctionnement d’un radiateur sèche-serviette

Raccordé au chauffage central de votre logement, le radiateur sèche-serviette monte en température grâce à la diffusion de l’eau chauffée par la chaudière. 
 
Autre option, le radiateur sèche-serviette mixte qui a recours à deux énergies différentes pour remplir sa mission :
  • Lorsque votre chauffage central fonctionne, vos serviettes seront réchauffées grâce au gaz naturel.
  • En été, quand les besoins en chauffage sont nuls, c’est l’électricité qui sera sollicitée.
Vous pourrez ainsi profiter, tout au long de l’année, du plus grand confort dans votre salle de bains.

Ce qu’il faut savoir avant d’opter pour un radiateur sèche-serviette

1. Le choix du radiateur sèche-serviette

De nombreux fabricants de radiateurs proposent des sèche-serviettes aux styles divers et variés (acier, aluminium, colorés…).
Comptez une puissance moyenne de 100 W par m². 
Prenez en compte la surface disponible dans votre salle de bains : il existe des modèles ultraplats pour les petits espaces.
 

2. L’installation

Seule condition pour pouvoir installer un sèche-serviette : disposer d’un circuit de chauffage central. 
En règle générale, le radiateur sèche-serviette doit être fixé au mur contre les parois froides, ou sous les fenêtres. 
Sécurité : attention à ne pas placer le radiateur trop proche de l’eau et à s’assurer qu’il est bien étanche. 
 

3. L’entretien

Pour maximiser la performance de vos radiateurs sèche-serviette, évitez de trop les couvrir et dépoussiérez-les régulièrement.
Purgez les radiateurs sèche-serviette avant et après l’hiver afin de chasser l’air qui entre dans le système de circulation d’eau chaude. Cela permettra de garantir leur bon fonctionnement et la qualité de chauffe. N’hésitez pas à renouveler l’opération au moindre bruit suspect

Le radiateur sèche-serviette est compatible avec…

Mentions légales

GRDF ne vend ni n’installe d’équipements gaz naturel.
Quel que soit votre projet et votre budget, GRDF, en tant que gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel en France et chargé d'une mission de service public, vous informe sur le gaz naturel et ses usages, ainsi que sur les différentes solutions de chauffage gaz naturel imaginées pour vous.
 
Pour être conseillé sur votre projet, vous pouvez également contacter directement des constructeurs de maisons individuelles partenaires de GRDF ou des installateurs partenaires près de chez vous qui saura répondre à votre besoin.

DES QUESTIONS SUR VOTRE PROJET ?

POUR FAIRE AVANCER VOTRE PROJET