L’entretien de votre installation et de vos appareils gaz

Publié le 25 octobre 2018

GRDF est responsable des conduites de gaz naturel et des branchements situés avant votre compteur. En revanche, propriétaire ou locataire, vous êtes responsable du maintien en bon état de votre installation au gaz naturel (chaudière, appareil de cuisson poêle ou cheminée…).

Comme pour toute source d’énergie, l’entretien régulier des appareils fonctionnant au gaz naturel par des professionnels installateurs/chauffagistes certifiés est primordial. Un entretien rigoureux permet également de mieux maîtriser votre consommation : des économies de 8 à 12 % d’après l’ADEME.

Chaudière gaz : un entretien annuel obligatoire

Un appareil bien installé et bien entretenu, c’est plus de sécurité !

L’entretien par un professionnel des appareils au gaz naturel destinés au chauffage et à la production d’eau chaude est pour vous une garantie de maintien de leur performance pour de nombreuses années. C’est aussi une obligation légale pour votre sécurité.

Extrait du Décret 2009-649 du 9 juin 2009

Les chaudières gaz individuelles d’une puissance comprise entre 4 et 400 kW font l’objet d’un entretien annuel, entretien effectué à l’initiative de l’occupant, sauf stipulation contraire du bail.

Pour assurer la maintenance, vous pouvez contacter :

*GRDF fournit à titre indicatif une liste non exhaustive de professionnels du gaz indépendants.

Un contrat d’entretien fortement conseillé

Pour plus de tranquillité et afin de garantir le bon fonctionnement de vos installations, nous vous recommandons de souscrire un contrat d’entretien auprès d’un professionnel du gaz naturel ou d’une entreprise spécialisée dans l’entretien d’installations gaz naturel.

Dans ce type de contrat, la société en charge de l’entretien s’engage à mettre en œuvre un certain nombre de moyens destinés à assurer le bon fonctionnement des équipements de chauffage et d’eau chaude.

En général, en fonction du professionnel choisi, le contrat comprend l’entretien annuel obligatoire ainsi que les éventuelles interventions sur votre installation en cas de panne.

A noter

Si vous vous absentez en période de froid, laissez fonctionner votre installation de chauffage individuel au ralenti ou demandez à votre installateur de la protéger contre le gel.

Appareils de cuisson gaz : mise en conformité du robinet

Le raccordement de votre appareil de cuisson est composé de 3 éléments :

  • Le robinet d’arrivée de gaz fixé au mur de votre cuisine ;
  • Le tuyau qui part de ce robinet jusqu’à votre appareil de cuisson (gazinière, plaque encastrable, four…) ;
  • L’embout de votre appareil de cuisson sur lequel vient se raccorder le tuyau.

Depuis le 1er juillet 2015, l’utilisation de robinet à about soudé est interdite en raison d’un risque de déboîtement du flexible. Tout robinet à about soudé doit être remplacé par un robinet à obturation automatique intégrée (ROAI) à extrémité filetée sur lequel vous pourrez visser un tuyau de gaz flexible. Notez toutefois que les tubes souples emmanchés seront interdits à compter du 1er juillet 2019.

Cette réglementation concerne les robinets à deux sorties et les robinets à about soudé présents dans les habitations :

En cas de doute sur votre installation

Pour plus de sérénité, vous pouvez faire vérifier la conformité de votre installation gaz par un diagnostiqueur professionnel, en demandant un Diagnostic Sécurité Gaz pour établir un bilan de votre installation. Ce diagnostic est gratuit si vous souhaitez remettre en service une installation gaz restée inactive plus de 6 mois.

Demandez un Diagnostic Sécurité Gaz