La prime CEE : un véritable « coup de pouce » pour vos travaux

Bon à savoir pour vos travaux | Publié le 30.08.2019

Vous avez entendu dire que vous pouviez demander une prime CEE « coup de pouce » d’au minimum 600 € selon vos revenus et vous êtes… dubitatifs ?
Ne le soyez plus ! Les Certificats d’Économies d’Énergie sont une réalité pour vous aider dès lors que vous envisagez l’installation d’un équipement gaz plus performant en remplacement d’un ancien équipement fioul, charbon ou gaz (hors chaudière à condensation).

La prime CEE « coup de pouce » en bref

Versées par certaines entreprises, les primes CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) ont été mises en place par le gouvernement pour vous encourager à améliorer la performance énergétique de votre logement.
Le dispositif a été renforcé en 2019 avec les primes CEE « coup de pouce » auxquelles l’installation d’une chaudière gaz à très haute performance est éligible. Ainsi, vous pouvez demander une prime d’au minimum 600 € ou 1 200 € selon vos revenus.
Pour découvrir le montant de la prime CEE auquel vous avez droit en 2019 pour financer votre installation gaz et les démarches à suivre pour l’obtenir, rendez-vous sur notre page dédiée aux Certificats d’Économies d’Energie.

Le gaz, un choix pertinent dans la durée

Le gaz est une énergie d’avenir aux nombreux atouts.
Que vous bénéficiiez déjà, pour vous chauffer ou cuisiner, du confort qu’il apporte au quotidien et de ses prix compétitifs dans la durée ou que vous n’ayez pas encore cette chance, le dispositif d’aides encadré par l’État vous offre la possibilité de vous convaincre de ses avantages en facilitant l’installation d’un équipement gaz plus performant.
Alors, n’hésitez plus et faites, vous aussi, le choix du gaz.

Sur le même thème

Recherche

Taper les termes de votre recherche ou votre code postal pour trouver des événements près de chez vous :